L’UNION sport & cycle salue l’élargissement du Pass’Sport aux 18-25 ans et son ouverture aux loisirs sportifs marchands

Publié le 26 juillet 2022 à 12h14 dans Institutions, Economie du sport

Amélie OUDEA-CASTERA, Ministre des Sports, des Jeux Olympiques & Paralympiques, a confirmé l’élargissement du Pass’Sport aux 18-25 ans étudiants boursiers et son ouverture sous forme d’expérimentations aux loisirs sportifs marchands. L’UNION sport & cycle se félicite de cette mesure, pour laquelle elle se mobilisait depuis la création du dispositif.

L’UNION sport & cycle, première organisation professionnelle des entreprises du sport, des loisirs, du cycle et de la mobilité active, fédère les loisirs sportifs marchands, qui comptent aujourd’hui plus de 6 500 établissements en France : salles de fitness, studios spécialisés (yoga, cross-training, pilates, boxe, parkour…), établissements de foot à 5, de basketball, de tennis-padel et d’escalade, et piscines en délégation de service public.

Afin d’assurer le succès plein et entier du Pass’Sport, l’UNION sport & cycle a milité dès la création de ce dispositif national visant à promouvoir les activités physiques et sportives et permettre aux jeunes de pratiquer les sports de leur choix, pour l’élargissement de son périmètre aux loisirs sportifs marchands et aux jeunes jusqu’à l’âge de 25 ans, sous conditions de ressources.

En effet, les loisirs sportifs marchands accueillent chaque année 17 millions de Français, dont 50% de jeunes de moins de 30 ans aux profils différents (CSP, étudiants, hommes, femmes…) et de tous niveaux (débutants, confirmés, experts).

Ces établissements proposent une offre sportive qui s’adapte aux envies de ces publics, avec une diversité de pratiques individuelles et collectives et une simplicité d’accès (proximité, amplitude horaire, tarifs attractifs, pratique encadrée mais aussi numérique et connectée). En cela, l’offre des loisirs sportifs marchands est tout à fait complémentaire de celle du mouvement sportif.

En outre, les loisirs sportifs marchands sont engagés, en synergie avec les acteurs locaux des territoires (collectivités et mouvement sportif) dans une démarche sociale, en mettant leurs établissements régulièrement à disposition des structures scolaires et des publics éloignés de la pratique, comme les personnes en situation de handicap ou les séniors. C’est ainsi que, en contrepartie de l’élargissement du Pass’Sport, les loisirs sportifs marchands mettront en place des avantages complémentaires auprès des bénéficiaires.

Pour amorcer cette évolution, des expérimentations seront réalisées dans le Nord, le Pas-de-Calais et trois départements franciliens : la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne. Accueillant près de 40 000 étudiants boursiers de moins de 25 ans, ces territoires sont idéaux pour évaluer les modalités de ce nouveau dispositif et ainsi permettre à tous ces jeunes d’accéder à une offre d’activités physiques et sportives variée et de qualité.

L’USC salue donc l’annonce faite par la ministre des Sports, qui est une vraie reconnaissance pour un secteur qui met en mouvement les Français et participe pleinement aux enjeux de santé publique, notamment en termes de prévention.

Pour Grégory de RADIGUES, vice-président de l’USC : « L’UNION sport & cycle est désormais à la disposition de la Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Amélie OUDEA-CASTERA, en concertation avec les autres parties prenantes et notamment les représentants du mouvement sportif, pour définir les contours de ce dispositif et sa déclinaison dans les territoires à la rentrée prochaine. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.