A Strasbourg, le deuxième Forum annuel Terre de Jeux 2024 sous le signe de la Ville sportive de demain

Publié le 15 décembre 2021 à 17h16 dans Communiqué de presse, Institutions, Jeux olympiques, Paris 2024

Organisée à Strasbourg le 15 décembre 2021, la deuxième édition du Forum annuel « Terre de Jeux 2024 » a marqué une nouvelle étape du déploiement du label, qui propose désormais une palette de programmes concrets destinés à accompagner la transformation sportive des collectivités territoriales, afin qu’elles proposent plus de sport sur leurs territoires.

Le sport au cœur de la ville

La ville de demain sera résolument sportive. Avec le concours de l’Etat, via le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, l’Agence Nationale du Sport (ANS) et l’Agence Nationale pour la Cohésion des Territoires (ANCT), des collectivités territoriales, des partenaires de Paris 2024 et du mouvement sportif, le label « Terre de Jeux 2024 » devient un outil concret au service de la transformation des villes, afin qu’elles soient plus accueillantes pour la pratique sportive libre ou encadrée.  

Depuis janvier 2021, une collaboration ambitieuse unit Paris 2024 et le programme national Action Cœur de Ville afin de développer le design actif dans les villes labellisées « Terre de Jeux 2024 » qui consiste à aménager l’espace public et les bâtiments afin d’inciter l’activité physique ou sportive, de manière libre et spontanée, pour tous.

Un Guide opérationnel du design actif à destination des collectivités territoriales a été produit, fruit d’un travail collaboratif associant des experts. Dès début 2022, 100 collectivités Action Cœur de Ville labellisées « Terre de Jeux 2024 » feront l’objet d’un accompagnement spécifique dans le développement de leur projet de design actif par la Cité du Design de Saint-Etienne, spécialiste dans le domaine, et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires. Nous vous donnons rendez-vous le 1er juin 2022 pour la 1ère Rencontre nationale du design actif, à l’occasion de la Biennale internationale du design de Saint-Etienne, évènement de référence.

Les collectivités « Terre de Jeux 2024 » peuvent bénéficier d’un financement pour construire leurs terrains sportifs de proximité, dans le cadre d’un programme piloté par l’Agence nationale du Sport et doté d’une enveloppe pluriannuelle 2022-2024 de 192 millions d’euros. En complément, FDJ, partenaire officiel de Paris 2024 et acteur historique du sport pour tous, propose le programme « Gagner du Terrain », des appels à projets à destination des communes « Terre de Jeux 2024 » pour financer des zones d’échauffements favorisant l’accès du plus grand nombre aux équipements sportifs de proximité.

Dans les mois à venir, de nouvelles possibilités de pratiquer un sport vont donc voir le jour sur tous les territoires, animées aux couleurs de « Terre de Jeux 2024 ». L’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 se construit dès aujourd’hui.

Un été olympique et paralympique

A l’image de Strasbourg, l’une des premières villes labellisées, et de la région Grand Est, territoires engagés pour le sport de haut-niveau et le sport pour tous, les collectivités « Terre de Jeux 2024 » ont proposé à leurs habitants de nombreuses animations tout au long de cette année olympique et paralympique, avec les Jeux de Tokyo 2020 en point d’orgue.  

Grâce aux différents dispositifs (les parcours sportifs « Explore Terre de Jeux 2024 », le « Ping Tour » avec la Fédération Française de Tennis de Table, le Live des Jeux ou encore la Journée Olympique), des milliers de Français ont pu suivre les épreuves en direct, pratiquer et découvrir de nouveaux sports olympiques et paralympiques. Déjà 40 collectivités ont accueilli la Tournée des Drapeaux olympique et paralympique, qui marquent le début de l’Olympiade de Paris 2024 et traverseront tout le territoire français jusqu’en 2024.

Annoncée lors du Congrès de l’Association des Maires et Présidents d’Intercommunalité de France, une Team d’athlètes « Terre de Jeux 2024 », composée de Perle Bouge (para aviron), Fabien Gilot (natation), Emilie Gomis (basketball), Damien Seguin (para voile) et bientôt Astrid Guyart (escrime), est venue renforcer ce projet au service du sport dans les territoires.

Partager l’énergie des Jeux sur tous les territoires

Lancé en 2019, le label « Terre de Jeux 2024 » n’en finit pas de susciter l’engouement des territoires français. 2 405 collectivités territoriales sont désormais labellisées, ainsi que 176 acteurs du mouvement sportif, et 40 ambassades françaises dans le monde.

Le label concrétise la volonté de faire des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 un grand projet fédérateur à l’échelle nationale : tous les territoires peuvent y participer, même éloignés des épreuves – la plus petite commune, Angles, compte 70 habitants ; et Mamoudzou, capitale de Mayotte, est située à 8000 km de Paris.

Tony Estanguet, Président de Paris 2024 : « « Terre de Jeux 2024 » donne une réalité concrète à la vision et à l’héritage des Jeux de Paris 2024 sur les territoires. Grâce à ce label, nous sommes une communauté de plus de plus de 29 millions de Français qui partageons déjà l’aventure des Jeux, aux quatre coins de la France. « Terre de Jeux 2024 » donne des outils pour redessiner l’espace public de nos villes, afin qu’elles soient plus propices à la pratique du sport et nous incitent tous à bouger plus au quotidien. C’est une avancée indispensablepour atteindre notre objectif : rendre notre nation plus sportive, dans la perspective des Jeux de Paris 2024.»

Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales : « Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 sont des événements fédérateurs pour l’ensemble des territoires. L’initiative Terre de Jeux 2024 permet à chaque collectivité de bénéficier de l’attractivité des Jeux et d’y participer. Nous accompagnons en ce sens plusieurs démarches, comme celle du design actif qui développe des symboliques sportives dans les communes pour favoriser la pratique du sport. »

Jeanne Barseghian, Maire de Strasbourg : « Quelle joie d’accueillir le forum annuel « Terre de jeux 2024 » ! La ville est parmi les premières collectivités labellisées, et l’engouement pour les Jeux de Paris 2024 ne s’est pas démenti, il s’est même renforcé. Les Strasbourgeoises et Strasbourgeois sont bel et bien embarqués dans l’aventure olympique et paralympique. Après nos trois villages sportifs, « Strasbourg terre de jeux » cet été, 20.000 enfants bénéficient de la bourse d’aide à licence sportive depuis la rentrée ! Et parce que notre ville a fait du soin aux habitantes et habitants sa priorité, le sport est un levier essentiel. Strasbourg est à l’origine du sport-santé sur ordonnance, 1000 patients souffrant de maladies chroniques ou psychiques, bénéficient actuellement d’une ordonnance pour pratiquer une activité physique adaptée. Notre dispositif inspire et a été étendu à l’échelle nationale ! Et c’est encore à travers le sport que vit la tradition d’hospitalité de notre capitale européenne. Nous sommes fiers d’avoir obtenu le label « Impact 2024 » pour notre action « Sport solidarité pour les réfugiés » qui permet à la population et aux nouveaux arrivants de se rencontrer, jouer ensemble. La ville espère d’ailleurs accueillir les délégations d’athlètes apatrides au sein de ses centres de préparation labellisés. »

Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg : Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg : « L’Eurométropole peut être fière d’être l’un des moteurs de la dynamique Paris 2024. C’est une occasion unique de fédérer les acteurs du monde sportif et de notre collectivité autour d’une cause vertueuse, à savoir la promotion des valeurs du sport dans toute sa diversité.Nous pouvons aussi nous féliciter du dynamisme dont font preuve les 25 communes déjà labélisées « Terre de Jeux 2024 ». Et c’est sur l’ensemble du territoire de l’Eurométropole de Strasbourg que les partenaires sportifs peuvent compter car nous déployons toute notre énergie afin que l’ensemble des communes soient labellisées « Terre de Jeux 2024 » avant 2024 »

Jean Rottner, Président de la Région Grand-Est « C’est avec fierté que nous accueillons aujourd’hui la deuxième édition du Forum annuel « Terre de Jeux 2024 » en Grand Est. Ce Forum est un moment unique et privilégié de mise en valeur des 180 collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 ». Notre territoire a l’ambition d’être acteur de ces Jeux en mobilisant un grand nombre de bénévoles, en encourageant les jeunes à s’engager autour de ce projet sportif et en mettant à la disposition des délégations étrangères nos infrastructures sportives, y compris nos 3 CREPS dont nous avons le souci de développer l’attractivité et la performance. Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, ce sont 79 centres de préparation, 1 délégation régionale, mais surtout une aventure pour laquelle nous devons tous être engagés et mobilisés car ils portent en eux des valeurs de partage, d’inclusion, d’universalité… » 

Frédéric Bierry, Président de la Collectivité européenne d’Alsace : « La Collectivité européenne d’Alsace est fière d’accueillir ce mercredi la délégation de Paris 2024, avec les drapeaux officiels des Jeux Olympiques et Paralympiques et Tony Estanguet, Président du comité d’organisation. Les Jeux de Paris 2024 feront vibrer la France entière, l’événement ne se limitera pas aux frontières de la capitale. C’est une formidable opportunité pour l’Alsace qui compte déjà 50 collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 » et 9 centres de préparation des Jeux. Au quotidien, la Collectivité européenne d’Alsace agit pour que le sport, dans tous ses aspects, devienne un levier d’épanouissement et de vivre-ensemble pour tous les Alsaciens. Le sport en Alsace, ce sont près de 5 000 clubs et quelque 460 000 licenciés. L’Alsace, siège des institutions européennes, berceau de l’humanisme rhénan, qui colle si bien aux valeurs de l’olympisme, est naturellement volontaire et candidate pour accueillir le fameux relais de la flamme dans les semaines qui précéderont le coup d’envoi du plus grand événement mondial »

Frédéric Sanaur, Directeur Général de l’Agence nationale du Sport :
« Nous avons construit des relations solides avec Paris 2024 depuis plusieurs années maintenant pour maximiser l’héritage matériel des Jeux de Paris 2024 sur l’ensemble du territoire national et favoriser le développement du sport. Notre engagement en faveur des territoires « Terre de Jeux 2024 » a déjà permis en 2021 de soutenir plus de 150 projets d’équipements. Avec le programme 5000 équipements sportifs de proximité, annoncé par le Président de la République en octobre dernier et engagé par le Gouvernement, l’Agence va accompagner des milliers de projets de construction d’équipements partout en France. Ce programme portera une attention particulière sur toutes les initiatives portées par les collectivités labellisées « Terre de Jeux 2024 ». Plus d’équipements, plus d’encadrement, plus de sport pour tous : c’est l’ambition que nous portons collectivement.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *