Ambition Bleue entre en action

Publié le 5 novembre 2020 à 10h19 dans Non classé

Claude Onesta, Manager Général de la Haute Performance au sein de l’Agence nationale du Sport, l’avait annoncé le 7 octobre dernier lors de son lancement  : « Ambition Bleue, c’est le passage d’un service de prêt-à-porter, à un service de haute couture. ». Une annonce rapidement suivie de faits avec deux temps forts organisés la semaine dernière. Un séminaire dédié aux sciences du sport qui a regroupé, du 28 au 30 octobre, des acteurs de la Haute Performance de divers horizons. Ce premier atelier de travail avait pour thème l’optimisation de l’accompagnement scientifique des sportifs du Cercle Haute Performance. 
Dans un second temps, le Pôle Haute Performance avait invité jeudi matin en visioconférence des grands noms du sport français, entraineurs et athlètes, pour échanger sur le nouveau modèle du sport de haut niveau. Leur partage d’expérience est une vraie plus-value dans la mise en œuvre de AMBITION BLEUE.
Retour sur ces journées qui ont catalysé les intelligences de ces acteurs de la performance sportive.

De grands coachs et athlètes Français 
rejoignent AMBITION BLEUE

© www.thomasraffoux.com

Jeudi 29 octobre, une vingtaine de coachs et athlètes a répondu à l’invitation du Pôle Haute Performance de l’Agence nationale du Sport. Objectif : échanger sur le nouveau modèle du sport de haut niveau et les associer à la finalisation du projet.

Cette visioconférence de 3 heures a été l’occasion de partager leurs grilles de lecture, proposer des éléments d’amélioration et émettre des idées nouvelles. L’adhésion de ces grands noms du sport Français est une réelle satisfaction pour Claude Onesta « L’avis général est très favorable. Ces acteurs se réjouissent qu’une vision ait été posée autour de la haute performance et ils sont ravis d’être consultés et de rejoindre le projet. Leur expérience du Haut Niveau et leur partage permettent de bien définir les axes d’amélioration. »

Hier, Frédéric Sanaur, Directeur Général de l’Agence nationale du Sport, et Claude Onesta ont échangeé en visioconférence avec les Président-e-s des Fédérations olympiques et paralympiques avec, à leurs côtés, Denis Masseglia, Président du Comité Olympique et Sportif Français et Marie-Amélie Le Fur, Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français. Des temps consacrés au dialogue et au partage d’expérience pour que AMBITION BLEUE soit le projet de tous.

La liste des coachs et athlètes qui ont rejoint AMBITION BLEUE – cliquez ici  

Les sciences du sport, bras de levier des projets de performance

Commandité par l’Agence nationale du Sport et piloté par Emilie Thienot et Yann Le Meur, le séminaire Sciences du Sport a fait suite à un état des lieux de l’organisation et de l’utilisation de l’accompagnement scientifique dans les fédérations. L’atelier a réuni des personnalités variées du sport français issues de l’Agence nationale du Sport, de l’INSEP, des fédérations, ainsi que des spécialistes de l’innovation, de la data, de l’accompagnement au changement et la grande championne olympique Marie-José Pérec. 

Ce travail a notamment permis de confronter l’analyse de l’existant avec l’analyse des systèmes concurrents étrangers et du sport professionnel.

L’objectif de ce séminaire était donc de réunir des acteurs de la Haute Performance de divers horizons  afin d’élaborer une méthode d’analyse des besoins des athlètes du cercle Haute Performance, qui bénéficieront d’un accompagnement optimisé dans le cadre de leur préparation pour les JOP de Tokyo 2020, Pékin 2022 et Paris 2024. 

Ces actions se déclineront dans différents domaines, tels que l’analyse de la performance et de la méthodologie de l’entraînement, l’accompagnement psychologique et préparation mentale, la préparation physique, la nutrition, la récupération et la prévention des blessures.

Des premières orientations stratégiques et opérationnelles ont été dégagées durant ce séminaire de 3 jours et seront le point de départ d’un système d’accompagnement scientifique « à la Française » qui impliquera les acteurs-clé de l’écosystème de la Haute Performance tout au long des prochains mois.

Ce projet d’une durée de 4 ans se déroulera en 2 phases :

=> De décembre 2020 à juillet 2021, des premières actions d’accompagnement seront déployées auprès des athlètes du Cercle Haute Performance pour renforcer leur préparation pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020. Il s’agira notamment d’anticiper au mieux le contexte particulier qu’ils rencontreront au Japon : situation sanitaire exceptionnelle, fort enjeu, chaleur, humidité, décalage horaire, etc.

=> À partir de septembre 2021 cette méthode d’accompagnement sera ensuite déployée de manière plus systématique pour consolider la préparation des athlètes et staffs du Cercle Haute Performance aux JOP de Tokyo 2020, Pékin 2022 et Paris 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *