La plus grande séance d’entraînement en ligne organisée pour la Journée olympique rallie un demi-milliard de personnes autour de la campagne #StayActive

Publié le 25 juin 2020 à 18h37 dans Institutions

Des champions olympiques, étoiles montantes, célébrités, ainsi que des fans, jeunes et moins jeunes, se sont donnés rendez-vous sur les cinq continents et dans 20 fuseaux horaires lors de la Journée olympique du 23 juin 2020, à l’occasion d’une séance d’entraînement innovante animée tour à tour pendant 24 heures. Des champions olympiques, des membres de l’équipe olympique des réfugiés, des légendes du sport et des espoirs des prochains Jeux de Tokyo 2020 ont uni leurs forces pour faire bouger la population comme le veut la tradition de la Journée olympique. 

Au total, ce sont plus de 141 athlètes de 47 disciplines sportives qui ont participé aux séances d’entraînement en direct et à la compilation d’une vidéo spéciale pour la Journée olympique. La vidéo présente une série de mouvements mettant toutes les capacités physiques à l’épreuve, des squats (flexions sur jambes) avec Natalie Spooner, championne olympique canadienne de hockey sur glace, à l’exercice du poirier avec la gymnaste Kyla Ross, médaillée d’or des États-Unis.

Toutes les activités sur l’ensemble de nos médias sociaux ont suscité dialogue et  enthousiasme à l’échelle planétaire. Le compte @Instagram a partagé l’activité de la Journée olympique avec sa communauté de 428 millions d’abonnés. De plus, 14,5 millions de personnes ont interagi avec le contenu motivant proposé sur nos pages pour la Journée olympique. 

« Continuez à vous entraîner, n’abandonnez pas, le rêve olympique pourra bientôt se réaliser », a déclaré le boxeur Wessam Salamana, qui espère représenter l’équipe olympique des réfugiés constituée par le CIO aux Jeux de Tokyo 2020. Par ailleurs, douze athlètes réfugiés bénéficiaires d’une bourse ont effectué un entraînement stimulant depuis le camp de réfugiés de Kakuma, au Kenya, où ils poursuivent actuellement leur préparation contre vents et marées, envoyant ainsi au monde un puissant message d’espoir et de résilience.

Pita Taufatofua, qui a représenté les Tonga à la fois aux Jeux Olympiques d’été et d’hiver, a donné le coup d’envoi de cette gigantesque séance d’entraînement en ligne depuis sa terre natale dans la Pacifique Sud. La séance a ensuite été relayée à travers tous les fuseaux horaires jusqu’à Honolulu, où elle s’est terminée, après plusieurs heures d’effort et de transpiration, par la série proposée par le champion américain de décathlon Bryan Clay. 

L’Indienne PV Sindhu, médaillée d’argent en badminton aux Jeux de Rio 2016, a initié ses fans à la méditation quotidienne tandis que le champion olympique de marathon en titre Eliud Kipchoge – le premier athlète à être passé sous la barre mythique des deux heures au marathon – a encouragé ses abonnés à repousser les « limites ». 

Les Comités Nationaux Olympiques (CNO) et les Fédérations Internationales (FI) du monde entier ont activement participé aux célébrations. Le CNO brésilien a organisé des activités sur un mois, inspiré par le 100e anniversaire de la première médaille d’or olympique du pays. Le CNO britannique a pour sa part mené une campagne de cinq jours pour inciter les enfants, les enseignants et les familles à essayer un nouveau sport. Le CNO français a quant à lui encouragé la population à marcher, courir ou faire du vélo sur 2 024 m, distance symbolique faisant référence aux prochains Jeux Olympiques de Paris 2024. 

Par ailleurs, la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a fait partie des nombreuses FI qui ont encouragé plusieurs champions olympiques à s’entraîner en direct sur leur propre compte Instagram Live. D’autres, telles que la Fédération internationale de canoë (ICF), ont organisé des séances de questions-réponses, tandis que la Fédération internationale d’escalade (IFSC) a mis l’accent sur la santé mentale dans le sport. 

Les partenaires olympiques mondiaux et les diffuseurs détenteurs de droits se sont aussi investis et ont encouragé leurs différents publics à rester actifs et à célébrer les valeurs olympiques via leurs nombreux canaux de communication. Alibaba a ainsi diffusé en direct l’événement #StayStrong organisé par le CNO chinois et le comité d’organisation de Beijing 2022, lequel a mis à l’honneur plus de 350 athlètes et médaillés chinois, toutes générations confondues, parmi lesquels Yao Ming, Liu Guoliang, Xu Haifeng, Guo Jingjing et Fu Mingxia. Cet événement a enregistré à lui seul 85 millions de vues. Trente-deux olympiens et plus de 350 athlètes s’étaient donné rendez-vous pour l’occasion. 

De plus, les athlètes ambassadeurs des partenaires olympiques mondiaux Toyota et Coca-Cola ont animé des activités en ligne aux quatre coins du monde. Les athlètes membres de l’équipe Toyota Marcus Fernaldi Gideon et Yamamoto Seito ont participé à une séance d’entraînement, en Indonésie pour le premier et au Japon pour le second. Des athlètes de l’équipe américaine ont animé des débats en direct en association avec le partenaire olympique de mobilité. Quant à la footballeuse Desire Oparanozie, athlète ambassadrice de Coca-Cola, elle a proposé une séance d’entraînement en direct depuis le Nigéria. La campagne menée pour la Journée olympique et le message diffusé à cette occasion ont été relayés par d’autres partenaires, via leurs athlètes, sur leurs comptes dans les médias sociaux. 

Ainsi que l’a déclaré Mikel Thomas, triple olympien de Trinité-et-Tobago spécialiste du 110 m haies, à la fin de 40 minutes d’entraînement intensif en direct : « La Journée olympique a pour ambition de nous rassembler, elle nous unit tous dans l’esprit du sport, elle est synonyme d’unité. C’est une bonne occasion pour chacun de se construire, de s’épanouir et de s’améliorer ; et nous deviendrons meilleurs car c’est là tout l’intérêt ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *