De nouveaux records en vue pour les Jeux Paralympiques de Paris 2024

Publié le 19 novembre 2021 à 17h25 dans Communiqué de presse, Institutions, Jeux olympiques, Paris 2024

Le Comité International Paralympique (IPC) a officialisé ce jour, après un travail collaboratif avec l’ensemble des fédérations internationales, le programme « sport » des Jeux Paralympiques de Paris 2024, qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre 2024. Celui-ci accueillera un nombre record d’épreuves (549), d’athlètes féminines (au moins 1 859*) et mettra en lumière les athlètes ayant un besoin d’accompagnement élevé.

Les 549 épreuves au programme bénéficieront d’écrins exceptionnels, à l’image des Invalides pour le para tir à l’arc, du Champ de Mars, au pied de la tour Eiffel, pour le cécifoot, le para judo et le rugby fauteuil, ou encore du parc du château de Versailles pour le para équitation. Ce terrain de “Jeux” spectaculaire, combiné à un programme “sport” plus dense que jamais, garantira une expérience unique à l’ensemble des acteurs des Jeux, et notamment aux athlètes du monde entier.

Les Jeux Paralympiques de Paris 2024 accueilleront jusqu’à 4 400 athlètes, en lice dans les 549 épreuves au programme des 22 sports. Ils incluront ainsi un nombre record de 235 épreuves féminines, soit huit de plus que lors des Jeux de Tokyo 2020. Ce chiffre représente une augmentation de 28% par rapport aux Jeux Paralympiques d’Athènes en 2004. 

Un programme complet, un bond vers la parité

Sur les 4 400 athlètes en lice pour les Jeux Paralympiques de Paris 2024, au moins 1 859* seront des femmes, soit au moins 77 de plus qu’à Tokyo.

La participation féminine aux Jeux Paralympiques de Paris 2024 aura ainsi quasiment doublé par rapport aux Jeux de Sydney 2000 (990 athlètes féminines en lice à l’époque). Ce chiffre – record – en termes de présence féminine pourrait être encore accentué avec les 339 quotas mixtes prévus à Paris en 2024.

En réponse au souhait des membres de l’IPC de valoriser les athlètes présentant un besoin d’accompagnement, le nombre de médailles attribuées à la Boccia passera de 7 à 11, soit une augmentation de plus d’un tiers entre les Jeux de Tokyo 2020 et Paris 2024.

Le Comité International Paralympique (IPC) a par ailleurs standardisé le format de compétition des cinq sports par équipes au programme des Jeux, afin que toutes les épreuves réunissent à présent huit équipes. Ce changement offre de nouvelles opportunités pour les athlètes des autres sports et, conformément à l’Agenda olympique 2020+5, contribue à réduire les coûts pour le Comité d’Organisation

Les principales évolutions du programme « sport » des Jeux de Paris 2024
  • A la suite du succès rencontré par les épreuves de para badminton aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, ce sport sera couronné de 16 médailles lors des Jeux de Paris 2024, soit deux de plus qu’à Tokyo. Le para taekwondo, quant à lui, verra son nombre d’épreuves passer de 6 à 10 et ses quotas progresser de 66%.
  • La Boccia comptera au total 11 épreuves (au lieu de 7 à Tokyo) : 4 masculines, 4 féminines et 3 mixtes
  • Le para canoë et le para triathlon, apparus à Rio 2016, verront également augmenter leur nombre d’épreuves (10 et 11 respectivement) par rapport à Tokyo 2020
  • Les quotas d’athlètes féminines augmenteront à Paris dans plus de 10 disciplines paralympiques par rapport aux Jeux de Tokyo 2020. 
Andrew Parsons, Président de l’IPC, se félicite de ces évolutions : « Les Jeux Paralympiques de Paris 2024 seront plus paritaires que jamais, avec un nombre record d’épreuves médaillées et d’athlètes féminines.En moins de 25 ans, le nombre de femmes ayant pris part aux épreuves paralympiques a doublé, ce qui illustre la rapidité des progrès effectués, mais il reste encore du chemin à parcourir jusqu’à la parité.Saluons les efforts majeurs déployés par l’ensemble des fédérations internationales dans l’élaboration du programme des Jeux Paralympiques de Paris 2024. Toutes ont fait de grandes avancées au cours des dernières années, et beaucoup travaillé au programme final des épreuves médaillées et des quotas, une tâche particulièrement complexe.Les comités nationaux paralympiques et les athlètes peuvent désormais entamer leurs préparations en vue des Jeux Paralympiques de Paris 2024 qui s’annoncent comme une édition spectaculaire. »
Tony Estanguet, Président de Paris 2024 : « Edition après édition, les Jeux Paralympiques sont devenus une compétition sportive internationale de tout premier plan. A l’occasion des Jeux de Paris 2024, nous sommes très heureux d’accompagner la montée en puissance de cet événement, en entérinant des évolutions qui vont contribuer à sublimer le spectacle sportif, avec plus d’épreuves, plus de médailles ; à mettre en lumière les athlètes, notamment féminines ; et à susciter toujours plus l’engouement populaire. Le programme sport des Jeux de Paris 2024 bénéficiera d’un écrin unique, puisque les athlètes concourront au cœur des sites iconiques de Paris et de sa région : au pied de la tour Eiffel pour le cécifoot, dans le Grand Palais pour le para taekwondo et l’escrime fauteuil, dans l’Arena Champ de Mars pour le para judo et le rugby fauteuil, sur l’esplanade des Invalides pour le para tir à l’arc, dans le parc du Château de Versailles pour la para équitation… C’est la première fois que la France accueille les Jeux Paralympiques d’été : nous sommes déterminés à être à la hauteur de cette première historique. »
*Le nombre total d’athlètes féminines admises aux Jeux Paralympiques de Paris 2024 pourrait encore évoluer à la hausse grâce aux 339 quotas mixtes prévus aux Jeux de Paris 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *