L’héritage, la collaboration et le succès commercial : moteurs des progrès de LA28

Publié le 18 novembre 2021 à 9h42 dans Communiqué de presse, Institutions, Jeux olympiques

Lors de la réunion de la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) tenue cette semaine, l’héritage, la collaboration et le succès commercial ont été cités comme facteurs clés des progrès enregistrés dans les préparatifs des Jeux Olympiques et Paralympiques de LA28.



Durant la séance de travail organisée à distance le 17 novembre, le comité d’organisation de LA28 a présenté un récapitulatif des réalisations et nouvelles initiatives lancées depuis la réunion d’octobre 2020, avant de mettre l’accent sur les priorités qu’il s’est fixées pour les mois à venir.

S’exprimant à cette occasion, la présidente de la commission de coordination du CIO, Nicole Hoevertsz, a confié : « Il est très encourageant de voir les progrès accomplis par le COJO de LA28, lesquels se poursuivent à un rythme soutenu, signe de l’étroite collaboration qui unit les nombreuses parties prenantes, parmi lesquelles la Ville de Los Angeles et les responsables des sites de classe mondiale aménagés à LA. LA28 a énormément progressé, avec le déploiement du programme sportif pour la jeunesse PlayLA et la création de sa commission des athlètes. Nous devons également saluer le soutien apporté par LA28 à l’intégration du nouveau prestataire de services d’hospitalité (On Location) pour les futures éditions des Jeux Olympiques et Paralympiques jusqu’en 2028. »

Et de poursuivre : « Nous devons également féliciter LA28 pour son habile succès commercial. Grâce à la signature, à l’échelle nationale, de très nombreux partenariats et accords de licences de haut niveau, le comité d’organisation dispose désormais d’une solide base financière pour la livraison des Jeux. Compte tenu de tout ce que LA28 a accompli jusqu’ici, nous avons l’intime conviction que les efforts que nous déployons ensemble permettront d’offrir une expérience olympique inoubliable en 2028. »

À sept ans de la manifestation, le comité d’organisation va maintenant donner un coup d’accélérateur à la planification en s’appuyant sur les solides fondations déjà en place. Ainsi que l’ont expliqué les organisateurs de LA28, leur plan pour les Jeux repose sur l’utilisation d’installations sportives de classe mondiale et le recours à une main-d’œuvre qualifiée, rompue à l’organisation d’événements internationaux. LA28 entend par conséquent profiter de cette occasion pour se concentrer sur l’héritage humain et s’assurer que les Jeux auront un impact positif durable sur la communauté bien après la fin de la manifestation olympique.

Casey Wasserman, président du comité d’organisation de LA28, a ainsi déclaré : « Nous sommes ravis d’accueillir des Jeux qui serviront les intérêts de Los Angeles à long terme. Nous avons jeté des bases incroyablement solides et nous sommes fiers des progrès accomplis jusqu’ici. Nous nous réjouissons à l’idée de continuer à innover et investir en faveur de Los Angeles afin d’offrir des Jeux Olympiques et Paralympiques uniques. »

Fidèle à sa promesse de mobiliser la prochaine génération, LA28 a expliqué comment l’héritage des Jeux était déjà en marche. Le programme sportif pour la jeunesse PlayLA a été lancé au début du mois grâce à un accord passé entre LA28 et le CIO lors de l’attribution des Jeux de 2028 à Los Angeles, accord en vertu duquel les deux parties avaient convenu d’investir jusqu’à 160 millions d’USD dans le sport pour la jeunesse locale au cours des années précédant les Jeux.  

Le comité d’organisation est revenu sur les partenariats commerciaux de premier plan conclus au cours des 12 derniers mois, notamment avec Comcast, Deloitte et Salesforce. Grâce à ces accords, il est en position de force pour atteindre, avant les Jeux de 2028, son objectif de parrainage fixé à 2,5 milliards d’USD.

Le lancement de la marque l’année dernière a joué un rôle déterminant pour attirer de nouveaux partenaires dans le cadre d’une initiative plus vaste lancée par LA28 afin de mobiliser de nouvelles communautés, plus inclusives. L’équipe de Los Angeles a ainsi expliqué que l’emblème olympique et paralympique, désormais synonyme des Jeux de LA28, continuera d’évoluer. De nouvelles créations devraient être dévoilées dans les mois qui viennent.

Le comité d’organisation, placé sous la conduite de la nouvelle directrice générale, Kathy Carter, compte désormais une centaine de personnes. Anciennement responsable des revenus de LA28, Kathy Carter, qui a été promue en septembre dernier, a reçu les félicitations du président du CIO, Thomas Bach, dans ses remarques liminaires adressées à la commission de coordination, ainsi que celles de la présidente de cette même commission, Nicole Hoevertsz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *