Le Mouvement Sportif se mobilise pour les élections présidentielles 2022

Publié le 29 octobre 2021 à 13h45 dans Communiqué de presse, Institutions, Sport et politique

Une liste de propositions sera présentée par le Mouvement Sportif dans la perspective des élections présidentielles de 2022. Conformément à un engagement de campagne de Brigitte Henriques, présidente du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), un comité de pilotage a été constitué et sera chargé de coordonner les travaux.

Ce Comité de pilotage se compose de représentants des fédérations membres et des structures déconcentrées du CNOSF (Comités régionaux olympiques et sportifs, Comités départementaux olympiques et sportifs et Comités territoriaux olympiques et sportifs), du Comité paralympique et sportif français (CPSF), de l’Association nationale des ligues de sport professionnel (ANLSP), des athlètes ainsi que de personnalités qualifiées.

La consultation menée par le CNOSF prendra la forme de réunions de concertation au plan national et territorial et comportera également des auditions des acteurs du sport et de secteurs associés avec pour objectif de porter des messages forts et des propositions concrètes aux différents candidats à l’élection présidentielle.

Cette consultation de l’ensemble des acteurs du mouvement sportif, menée jusqu’en janvier prochain, s’inscrit également dans le cadre de la consultation numérique du secteur associatif, organisée actuellement par le Mouvement Associatif et qui permet aux 1,5 million d’associations d’émettre des propositions.

Fin février 2022, sera organisée à la Maison du Sport Français la présentation de ces propositions et un temps d’échange avec les candidats à l’élection présidentielle, en présence de l’ensemble des acteurs et partenaires du mouvement sportif français.

Le quinquennat qui s’ouvrira en avril 2022 sera tout à fait exceptionnel concernant les politiques sportives puisqu’il sera marqué par l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024 et l’élaboration d’un héritable durable pour le sport français.

Par cette démarche, le mouvement sportif français réaffirme que le Sport, vecteur de lien social et d’inclusion, acteur du mieux vivre ensemble, doit occuper une place légitime dans les débats des élections présidentielles, puis législatives. Cette démarche de co-construction et de partage des ambitions, menée par le CNOSF et le CPSF avec tous les acteurs du mouvement sportif, est l’illustration de cette volonté forte et partagée.

Composition du Comité de pilotage
Représentants du mouvement sportif : 
Personnalité qualifiée membre du CA du CNOSF : Bernard Amsalem.
Représentants des fédérations :
Yohan Penel (FFbadminton) ; Basile Lenoir (FFgolf) ; Michel Le Bot (FFpétanque et jeu provençal) ; Boris Darlet (FFroller et skateboard) ; Nicolas Deschaux (FFsport automobile) ; Nathalie Pechalat (FFsports de glace) ; Emmanuelle Bonnet-Oulaldj (Fédération Sportive et Gymnique du Travail) et Véronique Moreira (Union Sportive de l’Enseignement du Premier Degré).
Représentant de la Commission des athlètes de haut niveau (CNOSF) :
Astrid Guyart.
Représentante du CPSF :
Marie-Amélie Le Fur, Présidente.
Représentant des sports professionnels :
David Tebib (ANLSP). Représentant des CROS : Nicolas Marais (CROS Normandie).
Représentante des CDOS : Brigitte Linder (CDOS Haute-Garonne).

Personnalités qualifiées : Jean-François Vilotte, avocat au barreau de Paris associé DGFLA, ancien Président de l’Autorité de régulation des Jeux en Ligne.Arielle Piazza, ancienne présidente du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS). Arnaud Saurois, Maître de conférences associé, Université de Poitiers.

D’autres personnalités du monde du sport seront amenées à participer aux travaux du Comité de pilotage.  

Contact presse CNOSF : pressecnosf@cnosf.org 0140782878

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *