Le conseil d’administration de Paris 2024 acte les grands principes du programme des volontaires et du Relais de la flamme

Publié le 22 septembre 2021 à 14h27 dans Communiqué de presse, Paris 2024

Réuni pour la première fois depuis que la France est officiellement le prochain pays hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été, le conseil d’administration de Paris 2024, présidé par Tony Estanguet, a validé les principes directeurs de deux programmes d’engagement emblématiques des Jeux : les volontaires et le Relais de la flamme. Au lendemain des Jeux de Tokyo 2020 marqués par le succès populaire des deux cérémonies de passation olympique et paralympique (1), Paris 2024 concrétise un peu plus sa volonté d’ouvrir le projet au plus grand nombre.

Le programme des volontaires, les visages des Jeux de Paris 2024

A trois ans du début des Jeux, le conseil d’administration de Paris 2024 a validé les principes directeurs du programme des volontaires qui réunira près de 45 000 personnes. Visages des Jeux de Paris 2024 aux yeux du monde entier, ils vivront de l’intérieur l’organisation du plus grand événement au monde et contribueront à l’expérience inoubliable de tous les publics des Jeux (délégations olympiques et paralympiques, médias, parties prenantes, spectateurs).

Le conseil d’administration de Paris 2024 a adopté la charte du volontariat olympique et paralympique. Cette charte est inédite pour un événement sportif d’ampleur. Celle-ci a été rédigée et validée par l’Etat, les partenaires sociaux représentés au sein du comité de suivi de la charte sociale de Paris 2024 et le comité d’éthique de Paris 2024. Ce texte permet de préciser et d’encadrer les missions confiées aux volontaires. Paris 2024 s’engage ainsi à ce que chaque mission soit clairement définie et calibrée afin de proposer aux volontaires la meilleure expérience possible. Les missions susceptibles d’être confiées aux volontaires sont regroupées en six catégories : l’accueil, l’orientation et l’assistance, le support aux opérations sportives, le soutien opérationnel à l’organisation, les transports, le soutien aux services médicaux et le support aux cérémonies.

« En élaborant une charte du volontariat et en y associant les partenaires de la charte sociale et notamment l’ensemble des partenaires sociaux, Paris 2024 réunit les conditions pour proposer un programme des volontaires en cohérence avec son ambition d’organiser des Jeux responsables sur le plan social », Bernard Thibault, président du comité de suivi de la charte sociale, membre du Conseil d’administration de Paris 2024

Le conseil d’administration a également validé les principes directeurs de la stratégie de recrutement des volontaires. Cette stratégie repose sur des critères de recrutement inclusifs : la parité femme/homme, la diversité des territoires français représentés, mais aussi des volontaires venus de pays étrangers, en particulier européens, l’ouverture à toutes les classes d’âge à partir de 18 ans au 1 er janvier 2024 et enfin l’engagement des personnes en situation de handicap dans le cadre de la démarche initiée par l’Etat et les collectivités, et visant à la participation de 3 000 bénévoles en situation de handicap aux événements sportifs internationaux et aux Jeux de Paris 2024. Les volontaires pourront enfin être mobilisés pour des événements organisés en amont des Jeux, notamment les épreuves tests.

Avant le lancement officiel de la campagne de recrutement, Paris 2024 va engager dès à présent une phase de sourcing auprès de l’ensemble des acteurs engagés dans Paris 2024 et qui contribueront activement à cette campagne de recrutement : le mouvement sportif et notamment les fédérations olympiques et paralympiques au programme, les collectivités hôtes, les villes et fédérations labellisées Terre de Jeux 2024, les partenaires de Paris 2024. Les candidats potentiels identifiés, ainsi que les personnes impliquées sur des missions de service civique labellisées Génération 2024 pourront déposer leur candidature en avant première sur la plateforme de recrutement des volontaires au début de l’année 2023. Le Club Paris 2024 permettra également à certains de ses membres de candidater avant l’ouverture officielle de cette plateforme.

Les grandes étapes du programme des volontaires de Paris 2024

  • Automne 2022 : début de la campagne de communication
  • Début 2023 : ouverture des candidatures via la plateforme de recrutement en ligne
  • Printemps – été 2023 : étude des candidatures
  • A partir de l’automne 2023 : réponses aux candidats et début des formations

Le Relais de la flamme olympique et paralympique se prépare dès maintenant

Autre programme emblématique des Jeux, le Relais de la flamme annoncera en 2024 l’arrivée des Jeux en France et marquera le début des célébrations dans les territoires. Le conseil d’administration en a validé les grands principes, définis à l’issue d’une consultation du mouvement sportif, des parties prenantes publiques et des associations d’élus.

Le parcours du Relais de la flamme sera ainsi défini autour de trois grands objectifs :

Permettre la participation du plus grand nombre de Français autour du Relais de la flamme

  • La traversée d’un maximum de territoires – dont au moins un territoire d’outre-mer – pour aller à la rencontre des Français dans leur diversité
  • Les bassins importants de population privilégiés
  • Des critères de recrutements inclusifs pour le choix des relayeurs de la flamme, notamment en matière de parité et d’inclusion des personnes en situation de handicap

Mettre en valeur la France, ses territoires, son patrimoine et ses savoir-faire

  • La valorisation de la diversité du patrimoine français en mettant en lumière les sites emblématiques et les savoir-faire de la France
  • Un relais qui suivra les principes de durabilité et d’innovation de Paris 2024

Valoriser la place du sport dans la société

  • La mobilisation des associations et clubs sportifs dans l’organisation du Relais de la flamme et en particulier des premiers relais collectifs organisés à l’occasion des Jeux
  • La valorisation des territoires hôtes et labellisés Terre de Jeux 2024 fortement impliqués dans la promotion du rôle du sport dans le quotidien de leurs habitants

Les grandes étapes de définition du parcours du Relais de la flamme

  • Fin 2021 : lancement des travaux de définition du parcours du Relais de la flamme
  • 2023 : dévoilement du design de la torche olympique et de la torche paralympique
  • 3è trimestre 2023 : annonce du parcours du Relais de la flamme
  • Avril 2024 : début du Relais de la flamme

« Quelques jours seulement après la fin des Jeux de Tokyo, les acteurs de Paris 2024 sont au travail pour faire rentrer le projet dans une phase plus opérationnelle. A la suite de la validation par le conseil d’administration des principes directeurs du Relais de la flamme et de la stratégie de recrutement des volontaires, les équipes de Paris 2024 vont lancer les travaux de définition du parcours du Relais et de sourcing des volontaires. Ces étapes clés illustrent notre ambition d’ouvrir les Jeux au plus grand nombre. » Tony Estanguet, président de Paris 2024

Nominations et création du comité d’excellence environnementale de Paris 2024

Le conseil d’administration a approuvé la création du Comité d’excellence environnementale, dont le rôle sera d’accompagner Paris 2024 dans sa stratégie environnementale, par ses recommandations et son suivi opérationnel. Le conseil d’administration en a confié la présidence à Gilles Bœuf, biologiste spécialiste de la biodiversité des océans et professeur invité au Collège de France sur la chaire « Développement durable, environnement et sociétés ». Ce dernier intègre le Conseil d’administration en qualité de personnalité qualifiée issue de la société civile.

Le conseil d’administration a également nommé Sandrine Martinet, athlète de para judo, en qualité de personnalité qualifiée issue du monde sportif, en remplacement de Marie-José Pérec qui a souhaité poursuivre son engagement aux côtés de Paris 2024 sous une autre forme. Par ailleurs, Yves Wehrli intègre le Comité d’Audit en tant que personnalité qualifiée, en remplacement de Florence Philbert qui a pris récemment de nouvelles fonctions.

Biographies des nouveaux membres du conseil d’administration et du comité d’audit

Gilles Bœuf – Biologiste spécialiste de la biodiversité des océans, Gilles Bœuf est professeur à l’université Pierre et Marie Curie. Il a été président du Muséum national d’histoire naturelle de 2009 à 2015 et a été élu en 2013 professeur invité au Collège de France sur la chaire « Développement durable, environnement et sociétés ». Il a également été membre du conseil scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité auprès du ministère de la transition écologique et solidaire. Le 3 février 2021, il est nommé au conseil consultatif d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé sur désignation du ministre chargé de l’éducation nationale.

Sandrine Martinet – Née à Montreuil, Sandrine Martinet poursuit une carrière d’athlète de para judo de haut niveau en parallèle de son métier de kinésithérapeute. Triple championne du monde dans la catégorie des moins de 52 kilos, elle est sacrée championne olympique aux Jeux de Rio 2016, après avoir décroché l’argent en 2004 à Athènes puis en 2008 à Pékin. Elle est le porte-drapeau de la délégation française aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 où elle décroche l’argent, sa cinquième médaille paralympique.

Yves Wehrli – Avocat au barreau de Paris, associé chez Clifford Chance de 1988 à 2021 et collaborateur Of Counsel depuis le 1er mai 2021, Yves Wehrli a occupé les fonctions de Managing Partner du bureau de Paris de Clifford Chance entre 2000 et 2020. Il a également été membre de l’Executive Leadership Group de la firme mondiale et Managing Partner pour la région Europe continentale pendant deux mandats. Spécialisé en droit des sociétés, droit des contrats et en droit du sport, il a conseillé de nombreux grands événements sportifs internationaux et organisations internationales (FIFA, CIO, Coupe du Monde de la FIFA France 1998, etc.) et fait partie des experts internationaux majeurs dans le domaine du droit du sport. Il a également été membre de la chambre d’instruction du Fair Play Financier de l’UEFA depuis la création de cet organe de contrôle des états financiers des clubs participants aux compétitions de l’UEFA. Son mandat a pris fin cet été.

(1) 80% des Français ont aimé la célébration proposée par Paris 2024 à l’occasion de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et 86% des Français ont apprécié la cérémonie de passage de relais entre Tokyo et Paris lors des Jeux Paralympiques, selon deux sondages réalisés par l’IFOP sur un échantillon représentatif de Français, pour le comité d’organisation Paris 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *