« GOLDEN ARM TROPHY 2021 : DESSINE MON BRAS POUR LES JEUX DE TOKYO »

Publié le 27 juillet 2021 à 16h52 dans Communiqué de presse, Sport pour tous

Un concours solidaire et inclusif, imaginé par le champion paralympique de saut en longueur : Arnaud Assoumani

Le spécialiste du saut en longueur et quintuple médaillé paralympique Arnaud ASSOUMANI, participera le 31 août prochain à ses 5e Jeux d’affilée à Tokyo. Le Comité Paralympique Sportif Français (CPSF) a en effet confirmé sa sélection ce matin ; à la suite de la publication de la liste des sélectionnés en para athlétisme pour les Jeux Paralympiques de Tokyo.

C’est là-bas que l’athlète fera briller son projet. En effet, du 24 juin au 30 juillet, Arnaud Assoumani lance le « Golden Arm Trophy 2021 ». A l’occasion des Jeux Paralympiques de Tokyo, l’athlète fait appel à la créativité du public pour bousculer la vision du handicap et de la différence. En effet, chacun pourra dessiner sa prothèse qui l’accompagnera dans ses futurs challenges et envoyer sa création sur le site dédié : https://goldenarmlab.com/goldenarmtrophy2021/

Cette année, plusieurs spécificités au concours, répondre à une thématique, celle de la nature, mais également la mise en place d’une cagnotte afin d’offrir 5 prothèses myoélectriques imprimées en 3D avec un design personnalisé pour les enfants.

PARTICIPER AU CONCOURS « GOLDEN ARM TROPHY 2021 » C’EST ÊTRE UN ACTEUR SOLIDAIRE ET ENGAGÉ

Ce projet a été pensé et créé pour éveiller les consciences en sensibilisant par la culture, le sport, la solidarité et l’engagement.Le contexte actuel et la crise vécue par le mouvement sportif ont démontré que la dimension citoyenne et sociale du sport revêt un caractère essentiel. Ce concours porte sur un thème criant d’actualité, celui de « la nature », thématique qui fait écho également à ses engagements pour la protection de l’environnement. Citoyens, écoles, entreprises, associations et clubs sportifs, le grand public, tous sont invités à participer au « Golden Arm Trophy 2021 ». Arnaud s’entoure également de Dimitry Hlinka, designer, lauréat du prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main – Dialogues en 2020. Un engagement solidaire pour Dimitry Hlinka, designer de la nouvelle prothèse de course 2021 d’Arnaud Assoumani qui accepte de donner vie à la création du futur gagnant.

Les 15 premiers participeront à une remise de prix qui aura lieu fin juillet. Ils seront présentés devant un jury exceptionnel qui sera dévoilé prochainement. Ils recevront en cadeau tee-shirts dédicacés et de nombreux goodies. Le jury choisira ensuite les 3 participants qui iront sur le podium. Ils remporteront une journée d’initiation impression 3D avec le designer Dimitri Hlinka ainsi que des pads graphiques. L’heureux élu, quant à lui, participera à une demi-journée d’entraînement aux côtés d’Arnaud Assoumani. Il profitera d’une visite guidée pleine de surprises, à l’Insep, fleuron du sport à haut-niveau en France.

 « Pour cette nouvelle édition, j’ai voulu aller encore plus loin dans ma démarche en incluant dans mon projet une cagnotte pour soutenir les enfants qui vivent sans avant-bras. J’ai été victime de harcèlement à l’école ; alors aujourd’hui je veux qu’ils se sentent comme des « super héros ».

UNE CAGNOTTE POUR OFFRIR DES PROTHÈSES AUX ENFANTS

Au-delà du concours, l’action revêt un caractère encore plus fort avec une concrétisation plus solidaire que jamais. En effet, Arnaud Assoumani a imaginé une collecte de fonds afin de récolter des financements. L’objectif à l’issue du concours est ainsi d’offrir 5 prothèses myoélectriques imprimées en 3D avec un design personnalisé pour les enfants. La prothèse « 3D BIONIC » est un bras bionique avec une fonctionnalité multi grip. Conçu et fabriqué à Bristol, au Royaume Uni, le Hero Arm est une prothèse myoélectrique légère pour les adultes et les enfants âgés de 8 ans et plus, amputés sous le coude. Soucieux de permettre à des enfants dans le besoin de se doter d’une prothèse design, Arnaud s’appuie sur l’association ASSEDEA http://www.assedea.fr/. L’association a proposé à des enfants âgés de 8 ans à 16 ans en France métropolitaine et dans les DOM-TOM de devenir des ambassadeurs positifs de la différence.

Lien pour participer à la cagnotte en ligne

GENÈSE D’UN PROJET INCLUSIF

En 2012, lors de ses qualifications pour la 3ème fois consécutive aux Jeux Paralympiques, Arnaud lance un concours intitulé Golden Arm (« Bras d’or »). Un projet dans lequel il souhaite impliquer le grand public en lui offrant l’opportunité de dessiner sa future prothèse pour les Jeux de Londres. Un impact qui se fait sentir jusque dans les écoles et dans les centres de loisirs. En effet, Arnaud le constate lors de ses rencontres avec les enfants. Ils échangent sur le thème du harcèlement scolaire, de l’égalité, de la solidarité. Son bras original et coloré devient alors un outil permettant le dialogue. Depuis, Arnaud porte fièrement la « Golden Vespa » la création gagnante de Thomas Hourdain. Arnaud est convaincu que l’éducation et la pédagogie sont des moyens essentiels et indispensables pour créer plus d’empathie et plus de respect.

Pour en savoir plus sur Arnaud Assoumani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *