#SportSolidaire avec Sport Heroes

Publié le 10 avril 2020 à 12h31 dans #SportSolidaire

Les TPE, indépendants et startups de l’écosystème sportif français vont souffrir de l’arrêt total du sport professionnel et amateur pendant plusieurs semaines à cause de la crise sanitaire. Ainsi, et jusqu’à la fin de la crise, Olbia se propose de les mettre en avant sur son blog et sa newsletter hebdomadaire. Nous poursuivons avec Sport Heroes avec Boris Pourreau, fondateur et DG.

Quelles sont les activités de votre entreprise dans le domaine du sport ?

La mission de Sport Heroes est de donner à chacun l’envie de bouger, à sa manière. Convaincus que changer ses habitudes de vie est à la portée de tous au quotidien, nous animons l’une des plus grandes communautés de sportifs (1,2 millions) au travers de nos expériences grand public propres (Running Heroes, Cycling Heroes, Swimming Heroes) ou en marque blanche (Livret Sport de Sport 2000, Club Paris 2024…), mais également auprès de collaborateurs d’entreprises (United Heroes).

En 2 mots :

  • nous offrons aux sportifs des outils d’accompagnement (contenus…) et de motivation (challenges, rewards…) et nous permettons aux marques de créer un lien fort en engageant avec nos communautés de pratiquants sportifs au travers de challenges connectés, récompenses, contenus, et événements;
  • et aux entreprises de créer de la cohésion et booster le sentiment d’appartenance de leurs collaborateurs grâce à notre programme sport et bien-être.

Comment êtes-vous impactés par cette crise sanitaire ?

En temps de crise, les premiers budgets gelés sont souvent les budgets publicitaires. Nous sommes donc impactés sur ce plan-là, certains annonceurs étant contraints de ne plus investir, notamment dans nos formats publicitaires. Mais nos nos expériences digitales représentent aussi l’occasion pour eux de maintenir le lien avec notre communauté de sportifs, à distance, d’autant que 90% de nos membres souhaitent continuer à pratiquer une activité physique malgré cette situation (selon une étude réalisée le 16 mars). De même pour les entreprises, qui, passé la période d’organisation suite à l’annonce du confinement, cherchent des solutions pour maintenir le moral de leurs collaborateurs. Nos challenges sportifs connectés sont une excellente réponse pour maintenir le lien social entre les collaborateurs d’une entreprise, mais aussi agir sur leur bien-être physique et mental.

En tant que startup, nous nous adaptons à la période actuelle avec des actions concrètes :

  • Pour nos expériences grand public, nous proposons :
    • Des challenges à faire chez soi : des challenges Feel Good pour découvrir et pratiquer le Yoga, des Morning challenges pour faire du renforcement musculaire. Nous travaillons avec des marques comme Lululemon pour réaliser des challenges similaires. Nous avons donc adapté notre produit et acceptions des activités « indoor » en plus du running, cyclisme, ou la nage dans nos applications (Running, Cycling, et Swimming Heroes).
    • Des contenus : mini-série vidéos des essentiels du sportif, des formats plus longs pour revenir sur les plus belles histoires du sport.
    • Des cours en live pour accompagner la pratique du sport chez soi, seul(e) ou en groupe, animés tous les jours par des coachs sur Facebook Live et sur notre chaine Youtube : 5 cours par jour et ce tous les jours !
    • Un challenge solidaire afin de soutenir les hôpitaux et les soignants, en pratiquant du sport chez soi et en faisant un appel aux dons : le challenge « en première ligne« 
  • Pour notre expérience pour les entreprises : un grand challenge inter-entreprises pour faire du sport à la maison, nommé #HomeHeroes et 2 mois d’abonnement gratuit à l’application United Heroes, offert à toute entreprise qui souhaite participer.

Qu’espérez-vous de l’écosystème du sport français quand la vie économique et sociale reprendra ?

Je pense que beaucoup voient en cette crise un impératif que nous soumet la planête pour remettre du sens dans nos vies. On se rend compte que la nature reprend vite ses droits où l’activité humaine s’arrête, on découvre et on se met à apprécier nos quotidiens ralentis, bref, on se recentre sur nos beosins essentiels. A ce titre, je pense que le sport, outil de bien-être, aura en sortie de crise une belle carte à jouer. J’espère qu’on continuera d’en faire la promotion, en mettant en avant toujours davantage le sport pour tous, celui que les gens pratiquent, celui qui permet de vivre en meilleure forme et en meilleure santé.

Mettez-vous à profit cette période pour repenser votre activité (modèle économique, élargissement/rétrécissement de l’offre, élargissement/rétrécissement de la cible prospective…) ?

Outre l’adaptation de nos produits grand public pour accueillir des sports « indoor », nous pensons beaucoup à la reprise post confinement. Il est en effet possible que les rassemblements et événements physiques ne soient pas de retour dans un futur très proche. Sport Heroes proposera des courses connectées et des contenus pour accompagner progressivement la reprise du sport en extérieur. Nous avons d’ailleurs lancé il y a quelque jours la plateforme IRONMAN VC qui rassemble en 1 semaine à peine déjà près de 50.000 membres. Les athlètes s’y confrontent lors de Virtual Race chaque weekend. De voir démontrer que dans chaque crise, il y a toujours des opportunités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *