#SportSolidaire avec BBN

Publié le 30 mars 2020 à 11h29 dans #SportSolidaire

Les TPE, indépendants et startups de l’écosystème sportif français vont souffrir de l’arrêt total du sport professionnel et amateur pendant plusieurs semaines à cause de la crise sanitaire. Ainsi, et jusqu’à la fin de la crise, Olbia se propose de les mettre en avant sur son blog et sa newsletter hebdomadaire. Nous poursuivons avec l’agence de communication évènementielle BBN et son directeur associé, Gilles Sonou.

Quelles sont les activités de votre entreprise dans le domaine du sport ?
BBN  est une agence de communication évènementielle dont l’origine se situe dans la conception et la gestion de caravanes publicitaires pour le Tour de France. BBN a déjà accompagné plus de 30 marques ces dernières années sur la Grand Boucle, comme Parc Asterix, Domitys, Ibis ou Belin…BBN dispose également d’autres références significatives dans le domaine du sport avec des activations de marques (Accor, PMU, FruitShoot, Sodebo..) ou des opérations réalisées pour des agences de marketing sportif (Lagardère, Havas, Octagon…)
Pour les détenteurs de droits, BBN progresse sur cette activité, en s’appuyant sur les compétences de l’agence Feelings Event dans laquelle BBN détient désormais une participation. Agence événementielle basée à la Rochelle, Feelings Event est spécialisée dans l’organisation de courses de running grand public, ainsi que dans l’accompagnement personnalisé de sportifs de haut-niveau, comme Lucie Belbeoch (planche à voile) ou Charente Maritime Women Cycling (cyclisme), 2ème équipe professionnelle française.
Désormais membre de Sporsora, BBN a structuré un pôle Sports au sein de l’agence afin de développer signifcativement cette activité dans la perspective des nombreux grands évènements sportifs à venir.

Comment êtes-vous impactés par cette crise sanitaire ?

Evidemment, l’incertitude actuelle sur le maintien, le report ou l’annulation du Tour de France 2020 nous impacte directement. Nous espérons, a minima, un report afin de pouvoir repartir avec les équipes et nos clients Parc Astérix et Domitys qui nous maintiennent leur confiance.
Nous sommes également dans l’expectative concernant le Montreux Jazz Festival pour lequel nous accompagnons Accor, partenaire du festival pour la 3ème année. Nous réalisons déjà trois activations importantes pendant les 2 semaines de l’évènement pour Ibis Music, Club Accor et l’Orient Express. L’édition 2020 devait par ailleurs permettre d’en mettre en place deux supplémentaires. Nous attendons avec impatience d’en savoir plus.
Pour le reste, comme toutes les agences d’événementiel, nous subissons un arrêt brutal de l’activité. Nous avons donc appliqué un certain nombre des mesures mises en place par le Gouvernement afin de traverser la crise et nous préparer au mieux au rebond qui viendra inéluctablement.
Heureusement, nos activités de conseil continuent grâce au télétravail et nous permettent de maintenir une partie de l’équipe sur le pont.
La bonne nouvelle est que nous pourrons éditer à la rentrée un livre blanc sur les nombreux outils de visio-conférence et les différentes solutions de travail collaboratif !

Qu’espérez-vous de l’écosystème du sport français quand la vie économique et sociale reprendra ?

Cette crise est un véritable chaos sanitaire, économique et sociétal. Personne n’en sortira indemne, c’est une évidence. Nous espérons d’abord que la prise de conscience sur les vraies urgences sera effective et donc suivie de décisons et d’effets concrets au niveau des décideurs politiques et économiques. Nous ne pourrons plus vivre et agir comme avant. Cela peut s’avérer assez salutaire pour l’avenir de la planète et de l’humanité si nous savons en tirer les enseignements.
Pour ce qui concerne ensuite notre écosystème professionnel, nous pensons que la demande du public sera forte car il aura été sevré de sports. Il y a fort à parier que les organisateurs, les marques, les sponsors et les détenteurs de droit auront à coeur de se montrer à la hauteur de ces fortes attentes du public.
La privation générale de toutes les activités que nous aimons, sportives ou autres, entraînera nécessairement un effet de balancier aussi fort.🤞
En tout état de cause, nous serons prêts et disponibles pour apporter notre optimisme et notre savoir-faire à nos clients actuels, comme à nos nouveaux partenaires.

Mettez-vous à profit cette période pour repenser votre activité (modèle économique, élargissement/rétrécissement de l’offre, élargissement/rétrécissement de la cible prospective…) ?

Cette crise, et surtout la manière dont elle nous impacte au-delà des aspects sanitaires, nous oblige à reconsidérer certaines priorités. Nous avons déjà entamé, il y a deux ans maintenant, une vraie réflexion et un certain nombre d’initiatives, pour réaliser progressivement des dispositifs évènementiels plus éco-responsables.
Il est évident que notre tropisme historique autour de la caravane publicitaire du Tour nous amène naturellement à nous projeter sur la mise en oeuvre de moyens plus respectueux de la planète. Et par voie de conséquence, d’imaginer comment utiliser différents canaux d’approvisionnement, de construction ou de diffusion de plus en plus responsables.
Selon la sensibilité et la vitesse d’acceptation de ces différentes évolutions par les donneurs d’ordre, un marché ne pouvant pas se transformer de manière unilatérale, cela pourra bien sûr impacter notre stratégie de développement et notre politique de croissance.
On peut néanmons parier que les secousses ressenties depuis quelques semaines, et pour encore quelques temps, par tout notre écosystème, vont faciliter (accélérer ?) cette prise de conscience. 
Rendez-vous dans quelques semaines pour entamer un rebond collectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *