Calendrier de l’avent d’Olbia : J3

Publié le 3 décembre 2021 à 12h38 dans Non classé

Olbia Conseil propose chaque jour jusqu’à Noël de partager une bonne action pour le développement du sport, portée par un de ses clients.

Le défi de la performance sociale de la FF Badminton



Parce que le sport n’est pas que de la performance physique mais est aussi de la performance sociale, la FFBad a organisé un colloque sur le thème de la performance sociale le 26 novembre dernier au Conseil économique, social et environnemental (CESE).

La nouvelle équipe dirigeante de la FFBad a construit son projet fédéral en positionnant l’impact social comme l’un des piliers de sa stratégie. A l’horizon 2024 puis 2028, il s’agit ainsi de structurer une nouvelle ambition en matière de projets sociétaux afin d’accroître l’impact positif des pratiques et répondre aux besoins des citoyens et des territoires.

Il ne s’agit pas d’une simple volonté de recensement des bonnes pratiques mais bien d’assumer la mise en œuvre d’un projet de performance sociale (PPS) à part entière. Le PPS formalise les enjeux sociétaux auxquels le badminton souhaite répondre à travers 4 principaux leviers :

  • santé, 
  • éducation et citoyenneté,
  • inclusion,
  • éco-responsabilité.

Avec un fil rouge : l’innovation sociale. Les moyens d’actions seront construits à partir des initiatives existantes, se déclineront à chaque échelon de la fédération et impliqueront un pilotage agile et collaboratif.

Ce chantier ambitieux s’inscrit dans un contexte qui oblige la fédération à transformer les défis qui se présentent à elle en opportunités :

  • accompagner la conduite du changement ;
  • développer une culture commune de l’impact social ;
  • renouveler sa gouvernance et son fonctionnement;
  • favoriser la montée en compétence des salariés et bénévoles ;
  • mobiliser, enrichir et animer son écosystème de partenaires ;
  • surmonter la crise sanitaire et consolider le modèle économique de la fédération.

Si de nombreuses actions menées par le monde du Badminton sont déjà particulièrement vertueuses et reconnues comme telles, il s’agit désormais de les modéliser et de les intégrer dans une feuille de route opérationnelle et de permettre à la FFBaD de devenir la première fédération avec le statut d’entreprise à mission. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *