La Fédération Française d’Escrime annonce un plan d’aide de plus d’un million d’euros pour ses clubs

Publié le 22 avril 2021 à 19h11 dans Communiqué de presse, Financement

Cette enveloppe exceptionnelle d’1,3M€ destinée à accompagner les structures les plus fragilisées par la crise sanitaire comprend notamment une aide à la licence, une aide financière directe basée sur un système de prêt à taux zéro entre la FFE et les clubs éligibles. Elle permet également la promotion d’un ensemble de nouveaux services digitaux, la mise à disposition de kits de communication gratuits pour tous et enfin un plan événementiel ambitieux qui mobilisera plus de 70 athlètes au départ de l’INSEP pour la promotion de l’escrime à l’échelle locale, lorsque les conditions sanitaires le permettront.

Bien accompagner pour mieux se relever

Consciente des difficultés financières rencontrées par la plupart de ses clubs, compte tenu également des difficultés soulevées par la perte de 25% de licenciés environ (moins de 40.000 aujourd’hui au lieu de 52.000 avant la crise sanitaire du Covid-19), l’équipe dirigeante de Bruno GARES a mis en œuvre ce plan d’accompagnement fédéral ambitieux qui a la volonté d’aider ses structures dans les meilleures conditions pour la prochaine saison sportive.

Dans les faits, voici les grands axes financiers du plan d’accompagnement de la FFE :

  • Une rétrocession aux clubs de 10€ sur la part fédérale de toutes les licences prises jusqu’au 1er juin.
  • Les licences bénévoles (président, secrétaire, trésorier) bénéficieront de la gratuité sur la part fédérale pour la saison 2021-2022.        
  • Les licences Sport Santé et Handisport à 15€, le Pass Découverte Scolaires à 5€.
  • Un prêt à taux zéro pour les clubs ayant perdu au moins 30% de licenciés entre la saison en cours et la saison précédente.
  • La mise en œuvre d’actions et de supports de communication pour un montant de plus de 100.000€
fonds de soutien

Cliquez ici pour accéder aux détails du plan d’accompagnement.

Bruno GARES : « Notre plan d’accompagnement des clubs est un signal fort envoyé à toute la famille de l’escrime française. Même s’il s’agit d’une enveloppe de plus d’un million d’euros qui engage la FFE sur le long terme, nous avons souhaité aller au-delà de l’aspect financier pour proposer de nouveaux services qui ont déjà vu ou qui verront le jour dans les prochaines semaines. Cela passe par exemple par plus de communication digitale, plus d’actions événementielles à l’échelle locale. Lors de cette crise sanitaire, nos clubs ont su être créatifs et innovants pour permettre de continuer à pratiquer et à encadrer d’une manière différente. Pour toutes ces bonnes raisons, d’une part je les remercie ; d’autre part, je veux montrer notre solidarité et notre proactivité pour les aider à mieux se relever. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *