L’Agence française de développement et Paris 2024, une coopération inédite au service du développement durable par le sport dans le monde

Publié le 6 février 2020 à 10h14 dans Communiqué de presse

Paris, le 6 février 2020 – Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence française de développement et Tony Estanguet, Président de Paris 2024, annoncent la signature d’un accord de coopération entre l’Agence française de développement et Paris 2024 pour initier et soutenir des projets qui associent sport et développement durable, en France et dans le monde.

Paris 2024 et l’Agence française de développement concrétisent ainsi une ambition commune : mettre l’énergie des Jeux au bénéfice de tous, en France et dans le monde. Avec un volet national et international, cette collaboration est inédite dans l’histoire des Jeux Olympiques et Paralympiques et témoigne de la volonté de Paris 2024 d’organiser des Jeux alignés avec les Objectifs de développement durable (ODD) définis par les Nations Unies.

Cette signature concrétise le rapprochement de deux organisations qui partagent la conviction que le sport est un formidable levier de changement social et sociétal. Par cet engagement, grâce au soutien de l’Agence française de développement, Paris 2024 prolonge au-delà des frontières nationales sa stratégie d’héritage et de durabilité dans tous les domaines (éducation, santé, insertion par le sport, égalité femmes-hommes, handicap, sport et paix…).

Soutenir et accompagner des projets de développement par le sport

Dès aujourd’hui, plusieurs actions concrètes lancées dans le cadre de cet accord peuvent être annoncées :

  • Dès 2020, une promotion de 24 athlètes porteurs de projets à impact social et environnemental en France (8 athlètes) et dans les pays prioritaires de la coopération française (16 athlètes) bénéficiera d’un programme d’accompagnement à l’entreprenariat. Cette première promotion sera composée au moins pour moitié d’athlètes féminines. Sur la période 2020-2023, l’Agence française de développement consacrera 700 000 euros au financement de ce dispositif.
  • L’Agence française de développement et Paris 2024 lanceront en 2021 jusqu’en 2023, un appel à projets de 3 millions d’euros pour financer des projets où le sport est mis au service du développement. Ces projets pourront être portés par des acteurs locaux (ONG, Comités Nationaux Olympiques, Comités Nationaux Paralympiques, fédérations, etc.) dans les pays prioritaires de la coopération française. Les projets visant à favoriser l’égalité femmes-hommes à travers le sport, et ceux qui contribuent à une meilleure intégration des personnes en situation de handicap grâce au sport seront particulièrement soutenus.
  • Les collectivités territoriales labellisées « Terre de Jeux 2024 » qui portent des projets de coopération décentralisée en lien avec le sport pourront solliciter un financement de l’Agence française de développement, dans le cadre de l’outil de financement FICOL. Chaque projet répondant aux critères d’éligibilité pourra faire l’objet d’un financement compris entre 200 000 et 1,5 millions d’euros, la contribution de l’Agence française de développement pouvant représenter un maximum de 70 % du montant total du projet.

Cet accord fait suite à la première collaboration menée par l’AFD et Paris 2024 avec le comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Dakar 2022, premiers Jeux organisés sur le continent africain. En effet, dans le cadre de l’« Alliance Dioko », pilotée par Paris 2024 en collaboration avec le CIO, l’Agence française de développement s’est engagée à prendre en charge la rénovation des principales infrastructures utilisées dans le cadre de Dakar 2022. Au-delà de ces actions, Paris 2024 et l’Agence française de développement feront la promotion de la contribution du sport au développement durable pour que celui-ci soit davantage intégré à l’agenda des bailleurs de fonds internationaux et des organisations internationales. L’Agence française de développement mobilisera en particulier l’écosystème des agences et banques de développement afin qu’ils intègrent davantage des composantes « sport », issues du mouvement olympique et paralympique, dans leurs interventions.

Citation de Tony Estanguet, président de Paris 2024 : « Nous sommes très heureux et très fiers de signer cet accord de coopération avec l’Agence française de développement. A Paris 2024, nous avons la conviction que le sport offre des solutions pour faire face aux grands défis de notre époque : l’éducation, l’égalité, la santé, le vivre ensemble… Cette conviction, nous travaillons déjà à lui donner une réalité en France, en soutenant les initiatives existantes et en développant de nouveaux projets avec les acteurs engagés à nos côtés. Parce que les Jeux Olympiques et Paralympiques sont une grande fête universelle et fraternelle, qui s’adresse à tous les peuples, nous voulons aussi laisser un héritage au-delà des frontières nationales pour que le sport prenne tout son rôle dans le développement durable et humain. »

Citation de Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence française de développement « Je me réjouis de cette association inédite entre Paris 2024 et le Groupe AFD qui scelle le rapprochement entre le mouvement olympique et paralympique et les acteurs du développement autour d’un double agenda climatique et social. Membres de l’équipe des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et experts de l’AFD se rencontrent pour porter, ensemble, l’espoir d’un monde en commun sous la bannière des Objectifs de développement durable (ODD), miroir de l’universalisme olympique. Pour y parvenir, mobilisons tous les partenaires du financement des ODD afin de montrer que le sport constitue en effet un formidable de levier de développement. »

Deux athlètes engagés et présents lors de la signature.

Souleymane Cissokho, boxeur médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio en 2016.Dans la lignée de son engagement dans le 19e arrondissement de Paris avec l’association « Secteur Sport Éducation » qu’il a créée en 2011, Souleymane a pour projet de monter une académie dédiée à l’apprentissage des sports de combat au Sénégal, son pays d’origine. Grâce au sport, il compte ainsi proposer aux jeunes un accompagnement et une structure pour leur permettre de s’épanouir et de bien s’insérer dans la société. Il a également l’ambition d’utiliser son académie pour renforcer les échanges entre les sportifs français et sénégalais. Souleymane Cissokho pourra faire partie de l’incubateur lancé par l’Agence française de développement et Paris 2024 afin d’accompagner, dès 2020, 24 athlètes souhaitant développer des projets à impact social et/ou environnemental en France comme à l’étranger.

Sarah Hanffou est pongiste, championne d’Afrique en 2010 avec le Cameroun. En 2006, elle a lancé l’association Ping Sans Frontières, présente aujourd’hui au Cameroun, au Burundi et au Ghana. L’association de Sarah, qui utilise le tennis de table comme outil éducatif, pourrait bénéficier des financements prévus dans le cadre de l’appel à projet de 3 millions d’euros dédié aux ONG agissant dans le développement par le sport proposé par l’Agence française de développement et Paris 2024. Ping Sans Frontières franchirait ainsi un nouveau cap dans son développement, notamment afin d’étendre son activité de fabrication de tables de tennis de table en s’appuyant sur les savoir-faire des artisans locaux.

Contacts presse Paris 2024

Alexandre VILLEGER – +33 7 50 97 37 32 – avilleger@paris2024.orgChristophe PROUST – +33 6 21 60 32 69 – cproust@paris2024.org. Mathilde RENOIR – +33 6 10 86 57 96 – mrenoir@paris2024.org. Anne-Solène ROUDEL – +33 6 73 07 87 61 – asroudel@paris2024.org.

Contacts presse AFD Magali MEVELLEC – +33 6 3739 26 07 – mevellecm@afd.fr

Paris 2024 

Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 a pour mission, dans le respect du contrat de ville hôte signé entre le Comité International Olympique (CIO), le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et la Ville de Paris, de planifier, d’organiser, de financer et de livrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024. Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont le premier événement sportif au monde avec un impact médiatique incomparable. Ils rassemblent 10 500 athlètes olympiques et 4 350 paralympiques, provenant respectivement de 206 et 182 délégations réparties sur les cinq continents. Ils sont suivis par plus de 13 millions de spectateurs et 4 milliards de téléspectateurs du monde entier à travers plus de 100 000 heures de diffusion TV. Ils constituent, parmi tous les événements mondiaux sportifs, économiques ou culturels, un événement inégalé, dont la puissance démultiplie les impacts. Créé en janvier 2018, Paris 2024 est présidé par Tony Estanguet, triple champion olympique et membre du CIO. Il est administré par un Conseil d’Administration (CA), qui réunit l’ensemble des membres fondateurs du projet : le CNOSF, la Ville de Paris, l’Etat, la Région Île-de-France, le CPSF, la Métropole du Grand Paris, le Conseil départemental de Seine Saint-Denis et des représentants des collectivités locales concernées par les Jeux.

A propos de l’Agence française de développement 

Le groupe Agence française de développement (AFD) est un établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Climat, biodiversité, paix, éducation, urbanisme, santé, gouvernance… Nos équipes sont engagées dans plus de 4000 projets à fort impact social et environnemental dans les Outre-mer français et 115 pays. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD).www.afd.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *